Les événements à la Une

     

Cliquer sur l’image de votre choix pour l’agrandir …      ou voir ci-dessous les informations en détail

Pour demander une publication de votre événement sur le site de l’UP Arbois, cliquez sur ce lien


PRIÈRE DU CHAPELET – SAMEDI 4 AVRIL A 17 HEURES

Avec l’application ZOOM pour smartphone …

avec le Père Benoît et Silvana Bachelard. Pour y participer, veuillez envoyer votre adresse courriel à scbachelard@hotmail.fr
En cas de difficulté, contactez Silvana au 0607539248″


BÉNÉDICTION DES RAMEAUX – EN MODE CONFINEMENT…

Parce que la Communauté paroissiale ne se laisse pas abattre, le Père Benoit nous propose de célébrer notre habituelle « Bénédiction des Rameaux » à la mode confinement.

A 10 heures ce dimanche, en vidéo « direct live » sur le site <uparbois.org> ou sur la page facebook <@upnotredamedelarbois>, chacun est invité à prendre un banchage, quel qu’il soit, qu’il trouvera facilement dans son jardin ou dans les alentours de sa maison. La célébration des Rameaux se poursuivra après la Bénédiction. Fort heureusement les nouvelles technologies nous permettent de nous retrouver en communion de prière.


« UN COEUR QUI ÉCOUTE »…Des chrétiens à votre écoute, contre la solitude liée au confinement…
Le confinement va durer et la solitude pour certains peut devenir lourde…Pour soutenir ceux et celles qui peinent en cette période particulière, le diocèse Aix-Arles met en place un numéro dédié qui sera disponible jusqu’à la fin du confinement. Des chrétiens de tous états de vie seront disponibles pour recevoir les appels. Nous avons appelé cette initiative « Un coeur qui écoute ».
Cette ligne sera ouverte dès à présent et jusqu’à la fin du confinement, sept jours sur sept de 8:00 heures à 20:00 heures,
au numéro 04 42 17 58 31

…Monseigneur Dufour a confié notre diocèse d’Aix et Arles à Notre-Dame de la Seds, patronne du diocèse. Il nous invite à garder espoir et à prier saint Roch et saint Sébastien.

Saint Roch, patron des lépreux, médecins et chirurgiens, pèlerins, prisonniers, antiquaires et carriers

Saint Roch était le fils d’un gouverneur de Montpellier. Ses parents, âgés, obtinrent sa naissance par de persévérantes prières, se promettant de donner à Dieu l’enfant qu’il leur accorderait. Il se signala en grandissant par une grâce spéciale d’hospitalité envers les pauvres et les voyageurs. À la mort de ses parents, il avait 20 ans ; il décida alors de vendre ses biens, de se faire pauvre du Christ à l’exemple de Saint-François d’Assise. Il entra dans le Tiers-Ordre, et, vêtu en pèlerin, il prit le chemin de Rome, en demandant l’aumône. La peste sévissant en Italie, il se dévoua aux soins des pauvres pestiférés et à son contact, il eut beaucoup de guérisons. Il y vécut trois ans sans faire connaître son nom, ni son origine. Atteint lui-même de la maladie, il se retira, mourant, dans une cabane de son pays où un chien lui apportait chaque jour un petit pain. Miraculeusement guéri, il reparut à Montpellier comme un étranger. Il fut mis en prison comme espion et y mourut au bout de cinq ans après avoir reçu les sacrements. On le reconnut alors. Son culte est devenu et demeure populaire dans toute l’Église. Il est fêté le 16 août. [sources: nominis.cef.fr/ diocèse de Tarbes et Lourdes]